L’imprimante thermique, vers une impression sans cartouche d’encre

L’imprimante thermique, vers une impression sans cartouche d’encre

Une imprimante sert d’obtenir un document sur papier depuis un logiciel de traitement de texte sur ordinateur. Nous parlons de changement de support d’information. Avec le temps, la technologie a pris son essor. Il existe aujourd’hui de nombreux types et modèles d’imprimantes. L’imprimante thermique en fait partie. Celle-ci est dédiée pour les tickets de caisse. Mais, qu’en est-il de ses cartouches d’encre ?

Les essentielles à savoir sur l’impression thermique

Lorsque vous entendez parler d’impression thermique, cela signifie que l’impression des étiquettes ou des produits s’effectue sous l’effet de la chaleur. Cette action est faisable avec une imprimante à transfert thermique et une imprimante thermique directe. Pour la première, elle emploie un ruban d’impression à encre sèche. Ce ruban effectue un mouvement sur la tête d’impression et la surface à imprimer. Pour que l’encre puisse se détacher afin de se fixer sur le support, il faut que le ruban soit chauffé. La seconde, elle utilise des étiquettes thermiques au lieu d’un ruban. Celles-ci disposent d’un revêtement thermique. En contact avec la tête d’impression chaude, ce dernier change de couleur. En résumant, une imprimante à transfert thermique effectue l’impression d’encre sur le support. Quant à l’imprimante thermique directe, elle effectue un changement de couleur support. Les reçus, les étiquettes produites et d’expédition sont élaborés par une imprimante thermique.

Le ruban d’encre à la place d’une cartouche pour l’imprimante à transfert thermique

L’imprimante à transfert thermique imprime avec un ruban encreur. Ce dernier remplace la cartouche d’encre pour imprimante thermique. Le ruban d’impression à transfert thermique garantit l’impression par transfert de chaleur sur une étiquette. Celui-ci se compose d’un film polyester ainsi que d’une enduction d’encre. Pour un transfert thermique, trois types d’enduction d’encre sont présents sur le marché. Il y a le ruban en cire, le ruban en cire/résine et le ruban en résine. D’abord, pour le ruban de cire, les étiquettes sont imprimées à très haute vitesse grâce à la cire. Cette impression n’exige pas trop d‘énergie à la tête d’impression. Ce ruban offre des résultats d’impression sans égal sur une grande variété de surfaces. Ensuite, il y a le ruban cire/résine. Il dispose d’une même qualité que le ruban en cire. Pourtant, il est très résistant aux frottements et aux taches. Enfin, le ruban en résine est dédié à des conditions d’utilisation extrême.

Les polyesters, les polypropylènes ou les vinyles sont utilisés comme matériaux d’impression.

La chaleur, pour imprimer avec une imprimante thermique directe

Une imprimante thermique directe n’a pas besoin d’encre, donc ni de cartouche. Elle utilise un papier dit papier thermique ou du film monochrome pour l’impression. Ce papier possède une couche de matériau thermosensible. Elle devient noire grâce à la chaleur en facilitant la création d’un contraste. Ce dernier équivaut à l’impression de caractères alphanumériques, d’images ou de codes à barres. Les éléments qui chauffent la tête d’impression apposent une chaleur ponctuelle en direct sur l’étiquette. Celle-ci se compose d’un revêtement thermosensible. Grâce à une réaction chimique, le papier thermique noircit par le passage sous les résistances chauffantes de la tête d’impression. Cette technique n’utilise plus de rubans transfert thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *